igwan.net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 21 mai 2012

Simuler les coûts de déploiement du FttH

L'ARCEP a élaboré un modèle permettant de calculer les coûts de déploiement du FttH (fibre optique jusqu'aux habitations). Ce modèle est mis à disposition des collectivités territoriales et des opérateurs concernés par les déploiements FttH.

A partir de données géographiques détaillées, ce modèle permet d'estimer ce que coûtera l'installation du FttH sur un territoire donné. Ces estimations permettront aux collectivités de lever les incertitudes sur les investissements à réaliser et ainsi par exemple en planifier le financement ou évaluer les réponses aux appels offres transmises par les opérateurs.

mercredi 25 avril 2012

pénurie de numéros de mobiles

Dans une consultation publique publiée aujourd'hui, l'ARCEP rappelle qu'il ne reste que 50 000 numéro de mobiles à attribuer dans la tranche 0690 allouée à la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. C'est donc le 0691, préfixe qui avait été réservé à cet effet, qui va bientôt être ouvert.

Toujours à l'occasion de cette consultation, l'ARCEP propose d'ouvrir de nouvelles tranches de numéros de mobile à 13 ou 14 chiffres, au lieu des 10 chiffres actuels pour faire face à la demande croissante des applications M2M (machine-to-machine).

En effet, de plus en plus, les systèmes embarqués des voitures (GPS communiquant), les systèmes d'alarmes, les panneaux d'affichage électroniques, ... sont équipés de modules qui se connectent aux réseaux mobiles pour communiquer. Chaque abonnement ayant besoin d'un numéro, il devient nécessaire de dédier une tranche à cet usage, pour ne pas encombrer les tranches de numéros actuelles utilisées pour la numérotation humaine. Ces numéros de mobile comporteront 13 ou 14 chiffres et commenceront par 0700.

lundi 12 décembre 2011

le câble sous-marin GCN


Seule porte de sortie viable de l'ile, le câble sous-marin GCN (Global Carribean Network), financé à 75% par des fonds publics, et dont l'extension à Saint-Barthélemy a fait l'objet d'une subvention de 1 M€ de la collectivité, est le passage obligé pour les nouveaux opérateurs de l'ile.

Jusqu'à il y a peu, on ne connaissait du GCN que son tarif exorbitant de 375 € le Mbit/s, datant de sa mise en service en 2007. Or nous venons d'apprendre que l'ARCEP a mené une étude détaillée sur les liaisons vers l'extérieur de l'ile. Par suite, l'Autorité a considéré à juste titre l'opérateur du câble comme exerçant une influence significative sur ce marché, et lui a imposé des obligations de transparence et de non-discrimination. En particulier, GCN est tenu de publier une offre de référence incluant ses tarifs et les modalités techniques de son offre que je ne retrouve pas pour l'instant sur son site.

Article 7

Global Caribbean Network publie une offre technique et tarifaire d'accès relative au marché pertinent défini à l'article 2. Cette offre comporte a minima une partie sur les offres de capacités sous-marines ainsi qu'une partie sur les offres de colocalisation et de raccordement distant associées à ces prestations. [...]

Nous nous réjouissons de cette décision de l'ARCEP, à même de débloquer les freins au développement d'un internet local performant. Nous allons prendre contact avec GCN rapidement afin d'en savoir plus.

Mise à jour du 24/12/2011 : Nous venons de contacter GCN via leur site web faute d'avoir trouvé leur offre de référence. Nous ne manquerons pas de vous faire connaître leur réponse.